contact

triporteur

Quand je me suis installé à Montréal, en 1983, il effectuait des livraisons à bicyclette, pour le compte d’un dépanneur. 30 ans plus tard, il exerce le même métier, au même endroit. Bien sûr, on peut y voir l’expression d’une limite. Mais je me suis demandé si ça ne pouvait pas résulter d’un choix, d’une décision réfléchie en faveur de la frugalité, de la paix d’esprit, d’un refus de l’ambition. Cette hypothèse, je le sais, est assez fantaisiste. Pourtant, je voudrais tellement qu’elle se vérifie.

ajouter un commentaire