contact

treize


je suis né-mort : j’ai commencé ma vie dans cette obscurité-là, cette froideur, ce vide de la dépossession, c’est seulement avec les ans que j’ai appris à faire entrer la lumière, devenant plus léger, joyeux, jouisseur, je m’allume en vieillissant, et m’amuse, si ça continue, je vais crever crampé

ajouter un commentaire