contact

nourriture

parfois l’auteur a besoin de s’asseoir ailleurs qu’à sa table, de laisser la lumière d’autrui lui emplir l’œil, et la mémoire, spectateur, d’engranger des impressions, c’est ce moment-ci

commenter

voix


au retour tu aperçois une corneille
blessée au milieu de la route
il y a des morts autour de toi
tu t’écartes de ta famille
sauvage intact
où vas-tu chercher encore
l’énergie de tenir pinceau
nous avons parlé comme la première fois
sans rien connaître
le cœur à la découverte

commenter

visite

chapelle aérienne
psautier ouvert
maquette d’une nef
trompette de l’ange
matin cousu
de lys blanc

commenter