contact

nourriture

parfois l’auteur a besoin de s’asseoir ailleurs qu’à sa table, de laisser la lumière d’autrui lui emplir l’œil, et la mémoire, spectateur, d’engranger des impressions, c’est ce moment-ci

ajouter un commentaire