contact

excès


le temps manque, on voudrait admirer les cieux, les nuages, patauger dans l’eau, s’adosser aux arbres, toucher leurs feuilles, renifler les fleurs, partout, il y a trop de sensations, le corps peine à les contenir

ajouter un commentaire