contact

dépérissement


un philosophe français affirme qu’on n’a pas conscience d’avancer en âge, mais qu’on s’aperçoit un jour qu’on a vieilli, après coup, si vous voulez, c’est peut-être vrai chez un homme qui néglige sa santé, se méfie de son médecin et en ignore les conseils, c’est différent si on entretient un rapport plus féminin, inquiet, avec son corps, il n’est alors pas de perte subite, de surprise

ajouter un commentaire