contact

banquet


il n’y a que nous dans le train
au bord de la rivière
on se soûle de pollen
s’empiffre de tiges
le temps se détricote
pour vrai
au retour un pic-bois
la fontaine
déjà oxydée

ajouter un commentaire