contact

submergé


j’ai honte de publier si peu ici, que voulez-vous, j’écris déjà un roman, mon journal, de la poésie, des mots d’amour à de parfaits inconnus, des lettres anonymes à mes voisins, il n’y a que 24 heures dans une journée

commenter

voie


être

une fraise du casseau une fleur du parterre un caillou de l’allée un arbre du parc

plus loin serait prétention

commenter

accepter


on ne change pas avec l’âge, c’est l’âge plutôt qui nous transforme, à condition, bien sûr, qu’on lui dise oui

commenter

simple

chant du merle
trèfle
plantain majeur
insecte rouge
rubis
du coton dans le vent
semence de peuplier
persistance

le jour commence bien
tant de réponses

commenter